Black Fire Index du Forum
Black Fire Index du ForumFAQRechercherS’enregistrerConnexion

le ஜдpieηtiஜஜi♍e (chROniQues de tROis OuRs)^

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Black Fire Index du Forum -> Forum des B*F -> Accueil -> Tipi du RP
Sujet précédent :: Sujet suivant  
Auteur Message
ωεη∂igσωαк
Grand Conseil

Hors ligne

Inscrit le: 14 Juin 2011
Messages: 900
Localisation: peut être... derrière tOi ?BOUuuh !
Point(s): 386
Moyenne de points: 0,43

MessagePosté le: Jeu 21 Juil 2011 - 11:09    Sujet du message: le ஜдpieηtiஜஜi♍e (chROniQues de tROis OuRs)^ Répondre en citant

les éditions du ஜдpieηtiஜஜi♍e en association avec le "cherche midi à 14hre" presente
une superproduction holly"deAth"WOodienne

Un conte à dormir dehors par nuit de la St sylvestRe

___..)/..____________..)/..__
    ¯””/(””¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯””/(””¯
EpisODe : "Le Wendigo, une rencontre"

 
Il n'etait guère dans les habitudes de tROis OuRs de regarder en arrière, mAis ce matin là, ses traces dans la neige faisaient bien plus que materialiser la petite piste qu'il aimait à emprunter si souvent, et il faillit bien ceder à l'irreprescible envie de virevolter brusquement, s'il n'avait eu à hisser l'imposant charrois chargé de présents pour ses AMis, des victuailles en quantité, du renne seché, des alvéoles de guepier fourrés aux airelles, des onguents magiques et des décoctions de fleurs rares,ainsi que de nombreuses peaux de bison, de castor et de lions des montagnes...

Depuis l'Aube Qu'il cheminait, il avait eu plusieurs fois l'étrange impression d'etre suivit, mais il ne s'en etait pas le moins du monde inquieté, habitué à si souvent sentir sur ses pas de curieux petits mustellidés et bien d'autres créatures
de WAkAn tANka dont il appreciait l'innocente compagnie.


Alors que du sommet de cette dernière colline qu'il venait de gravir lui parvenait les cris des guetteurs qui avertissaient deja son peuple de l'arrivée imminente du SApieNtiSsiMe, comme un écho au panorama qui s'offrait devant lui, des cris de chouette assez proches laissant peu a peu place à une clameur plus soutenue et qui montait jusqu'à lui comme une houle à peine
brisée par le vent d'hiver. Il pouvait distinguer les cris des enfants, qui une fois encore seraient les premiers à l'acceuillir en farandoles desordonnées, ils lui raconteraient leurs exploits de pApOoses entre passionantes chasses à la musaraigne et miraculeuses peches au goujon... plus tard...


Le campement d'hiver, qui semblait se fondre sans fin dans la vallée, comptait cette saison un peu plus de 4000 teepis, et 12 mAisOns longues destinées à acceuillir nombre de Braves Alliés d'une tRiBu du Sud, composée pour partie d'hOMMes blancs; ce qui n'avait plus rien de surprenant en ces temps "évolués". Le POw WOw de printemps sera  vraiment grandiose pensa tROis OuRs en plissant les yeux pour tenter de reconnaitre les cavaliers qui se dirigeaient dans sa direction...

Ce fut alors qu'il fut tiré de ses reveries par un bruissement tres proche, un souffle parcourut sa nuque degagées le
laissant un instant médusé, tandis que sa main serra fermement le pommeau de son tOMAhAWk... cet etrange  sentiment d'une
presence inhabituelle lui revint soudain et cette fois libéré de son harnachement, il se retourna et en un geste degaina son arme
de poing tout en armant une attaque décidée... Des qu'il aurait identifié la menace...


Mais aurait il meme esquissé un mouvement qu'il aurait fendu l'Air, car il n'y avait rien devant lui. Cependant, il entendit une voix rauque qu'il reconnut immédiatement, et qui sonnait si fort qu'on eut cru qu'elle sortait de lui meme... tandis que son ombre s'étirait etrangement sur le sol enneigé dessinnant d'hirsutes contours et de menaçantes volutes, il entendit ces mots :

-"Ainsi dOnc... SssssApientisSSssime ?! c'est comme cela que tu te fait appeler maintenant ? comment as tu pu croire que cela masquerait ta sombre destinée... pauvre petit d'hOMMe..."

Ce faisant l "Ombre" avait prit du volume et gonflait encore en une sorte de nuage funeste et sombre presque aussi imposante que tROis OuRs et dans le meme temps qu'elle semblait acQuerrir de la matière et de la consistance, trOis Ours se ramassait un peu plus, pret à bondir dans un élan tout aussi frénétique qu'illusoire. De plus il sentait sa magie le quitter, pour aller nourrir cette chose atroce qui sortait de lui pour former un avatar démoniaque et maléfique.

La chose se tenait maintenant à une dizaine de pas de lui, elle avait la forme d'un loup mais n'en était pas un, des ailes de chAuve sOuRis* géante, à demi repliée, lui donnait sa dimension démoniaque, elle tenait plus une posture d'observation qu'une attitude réellement menaçante, et tandis que se dissipaient les derniers voiles de brumes étherées les yeux du démon se dévoilait enfin, laissant apparaitre curieusement la meme flame sombre que dans celui de notre vaillant héros. Celui ci avait reconnut la créature immédiatement, bien qu'il ne l'avait pour ainsi dire jamais vu, leur unique rencontre ayant eu lieu le jour meme de sa naissance.

Il s'agissait du WendigOWAk, lui et tROis OuRs étaient intimement lié par un pacte innopportun et volé à l'insu du créateur.... tROis OuRs se demandait en ce moment précis comment reprendre la main, et surtout de quelle manière il pourrait se liberer de cette malédiction qui l'avait atteint quelques cent cinquante tROis ans plus tot.


Derrière lui, ses sens aiguisés percevait le fracas de la cavalcade des septs puissants cavaliers qui venaient a sa rencontre. Cette fière escorte était composée des plus vaillants guerriers des plaines de DeAthWOod, la plupart membres du Haut cOnseil tRiBAl. Il y avait, monté sur un palomino Bai, le gRAnd SACheM Morten, qui se demandait de quel prodigieux spectacle allait bien leur gratifier leur mystérieux AMi. L'une des plus grandes lance que l'on ai jamais vu était tenue par PhOENiX, le frère de sang et Ami de tROis OuRs, celui qu'il se plaisait a surnommer, "OuRs Ailé" tant on avait l'impression qu'il survolait durant les batailles et le nombre de plumes d'aigle à sa parure de bRAve laissait les plus jeunes guerriers envieux et reveurs. A sa dROite se tenait le DiplODoctiSsiMe Oliver McCOlt, digne descendant des Guerriers des HighlAnds, probablement de la lignée de LéOMAnce le GRAnd, et qui avait debarqué sur le nouveau continent pour "renaitre" aux cotés des combattants
de la nOBle cAuse. Feu-de-Paille, le PyROMAncien, grand shAMAn de la tRiBu monté sur un ApalOosa aux couleurs de feu arrivait
ensuite doublé de ses compagnons originaires comme lui du gRANd NORd, LeViking, le guerrier Picte et WAMBlee "Oeil de"l'Aigle", un peu plus à la traine Juju" "n'à Qu'un Oeil" pestait contre la vieille mule qu'il trainnait à sa suite et qui rapatrierait le chARROis de tROis OuRs jusqu'au campement.


Et ce cortège magnifique dont le gAlop faisait encore trembler la terre semblait figé par un puissant sortilège à
quelques encolures de la scene, comme prisonnier dans les limbes du temps, aussi puissante cette escorte fut elle, elle ne lui serait malheureusement d'aucun secours dans cette dimension temporelle.


tROis OuRs se ressaisit soudainnement, le Wendigo ne pouvait etre la... du moins autre part qu'en cette partie si profondement enfouie de son coeur, il ne quittait d'ailleurs quasiment jamais ses marais putrides et n'usait absolument pas de magie... Ce qui faisait sa force aujourd'hui, il le tirait de son "hote" involontaire. Il se pouvait meme que, sentant que son "fils" adoptif allait lui echapper definitivement et s'affranchir de la funeste malédiction, il faisait une tentative desespérée pour le reprendre et le soumettre à son joug destructeur. Il ne pouvait s'astreindre à l'idée que tROis OuRs s'était durablement engagé sur la voie de la félicité et conduisait son peuple sur le sentier de la sAgeSse séculaire guidé par la fORce des Anciens... Le Wendigo avait d'autres projets pour son "rejeton", ce petit d'homme qu'il avait autrrefois volé et soustrait aux yeux du Grand Esprit !

Notre héROs lacha son tOMAhAWk, et brandit son poing nu vers le Wendigo qui plissa legerement ses yeux maléfiQues qui jetaient maintenant des eclairs rageurs

-"VOis, WendigOWAk, Cette main qui a fait si souvent couler le sang, cette main qui t'a servit bien malgré moi, cette main de justice et de vengeance tout a la fois... vois comment elle pourrait bien se retourner contre toi, une fois affranchie de ma volonté et m'arracher le coeur pour te l'offrir, à toi qui n'en a pas"

pendant qu'il disait ces mots, tROis OuRs défourailla sa puissante lance ornée de scAlps et taillada le gRas de sa paume ouverte vers le ciel avec la pointe aiguisée, le sang coula immédiatement, maculant le sol blanc de neige et la naissance
de l'Ombre du Monstre a ses pieds... Dans un geste incroyablement ralentit par le sortilège qui sévissait sur la colline toute entière, mais d'une précision et d'une force inaltérable, tROis OuRs fit tournoyer sa lance, pointant la pointe vers le sol, et avec toute l'energie qui restait de son corps vidé de sa puissance charmique, la planta dans le sol, a l'endroit meme ou prenait racine l'ombre du Wendigo avec son propre corps, en plein coeur de tache vermillon de sang encore fumant.


La lance s'embrasa presque instantanément tout en canalisant un rayon cosmique d'une telle force qu'il semblait pouvoir fracturer la montagne, dans un cri inhumain, la « bete » horrible, grimaçante et furibonde se delita dans tourbillon de
souffrance, elle fut happé par le rayon qui aussitôt apres l'avoir avalé disparut tout aussi vite qu'il était apparu


Le silence etouffant reprit possession de la colline et le soleil perçat la nuée en signe de dénouement heureux à
cette étrange aventure, les sons naturels reprirent à leur tour leur droit et les Amis de tROis OuRs arrivèrent sans la discrétion qui pouvait les caractiériser habituellement...


- »Par WakANDa ! tROis OuRs, Que s'est il passé la haut ? Nous avons rarement observé Orage d'une telle intensité ! Et ce brouillard qui nous masquait la vision à soudainement disparu... Quel prodigieux sortilège peut il etre à l'origine de cette confusion ? » l'interrogea Feu-de-pAille, littéralement subjugué par le phénomène

Pour la première fOis, tROis OuRs mentit à ses fRères...

- »Ce n'est rien mes amis, un orage magnétique aura amplifié la tempete moribonde... »

Puis ramassant ses effets ;

- »mAis nous sommes la... et c'est bien ! »

___..)/..____________..)/..__
              ¯””/(””¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯¯””/(””¯
*2011 année de la Chauve sOuRis dans le monde

_________________
CHASsez le NAtuRel et il revient au gAlOp, Le NAtuRel, C'est le ChAOs


Revenir en haut
Publicité






MessagePosté le: Jeu 21 Juil 2011 - 11:09    Sujet du message: Publicité

PublicitéSupprimer les publicités ?
Revenir en haut
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Black Fire Index du Forum -> Forum des B*F -> Accueil -> Tipi du RP Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  

Index | Creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
darkages Template © larme d'ange
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Traduction par : phpBB-fr.com